Nous nous sommes entretenu avec Christophe Robillard à propos de sa nouvelle initiative : « Viens chez Wam » qui sera présenté mercredi 1er février à La Passerelle.2. Un moment à ne pas rater si tu es passionné de musique et d’expression artistique !

soyons desinvoltes blog viens chez wam
Le logo de « Viens chez wam »

« L’idée c’est : je suis un citoyen, j’invite mes amis, mes voisins, et c’est moi qui programme l’artiste. Ca peut se faire chez moi, ou prêt de chez moi. Ca peut être dans mon salon, dans mon jardin ou dans le bar a coté de chez moi parce que c’est du rock, et c’est sur une plateforme qui s’appelle vienschezwam.org »

Christophe, avec les premiers acteurs du collectif auprès de lui, a imaginé vienschezwam.org, la solution d’organisation de concert « pour tous les spectateurs passionnés » en partant de 3 constats :

1 – Il existe des réseaux d’artistes et des réseaux de salles mais pas de réseaux de spectateurs.

L’idée de cette rencontre du 1er février est donc de commencer à créer ce réseau de spectateurs motivés qui seront de organisateurs de concert à domicile. « C’est une co-construction, c’est pour ça que c’est un .org » nous dit Christophe.

2 – Si tu ne vas pas au spectacle, le spectacle viendra a toi.

Les concerts ont lieu à domicile, dans le salon, le jardin de l’organisateur… c’est une solution pour des « spectateurs qui vont aller voir des concerts et se dire à un moment « oui, cet artiste je le veux dans mon salon ». »

3 – Invitez vos amis, vos voisins et programmez des artistes !

« Parce que la culture émancipe, parce qu’on est dans une période particulière pendant laquelle on a vécu en France des événements plutôt traumatisants, où pas mal de politiques invoquent de manière incantatoire le « vivre ensemble » mais bien souvent alimentent les divisions. J’ai plus l’impression qu’on assiste aujourd’hui à du replis sur soi, alors que pour moi effectivement le vivre ensemble ne doit pas être un vain mot et je pense que « Viens chez wam » c’est le périmètre du spectacle vivant et pour moi le rôle de l’artiste c’est créer des moments de partage, pour partager des émotions ensemble, et finalement, partager des émotions ensemble c’est faire du vivre ensemble. »

Pour l’occasion de cette présentation, mercredi, vous pourrez assister au showcase de 2 artistes qui soutiennent activement le projet : Garance Bauhain et Patrice Mercier.

L’idée de cette soirée n’est pas de présenter un produit fini nous a expliqué Christophe :

« Le 1e février en fait nous lançons le collectif, pas le produit. L’idée c’est que nous allons d’abord créer le collectif, puis le collectif va créer l’outil. […] On part du besoin du spectateur, plutôt que fantasmer une solution que j’aurai imaginé, je souhaite d’abord créer la communauté. J’ai publié un texte (sur le site NDLR) qui explique mon idée, et si quelqu’un se dit « l’idée me plait, je vais à la soirée du 1er février et on va voir comment se construit l’outil. »

soyons desinvoltes blog viens chez wam

Cerise sur le gâteau, Viens chez wam a déjà le soutien de Sanseverino, qui annonce la rencontre du 1er février avec Christophe ! A priori, il n’y aura pas de galette des rois 🙂

>>> Vous pouvez déjà retrouver la charte de « Viens chez wam » sur leur site

>>> Suivez la page Facebook de Viens chez wam !