Vendredi 4 mai, Samira Brahmia était sur la scène du Cabaret Sauvage pour présenter son nouveau projet. 

J’ai découvert Samira Brahmia avec le projet « Méditerranéennes » de Julie Zenatti sorti en 2017. Cela m’a donné envie d’aller découvrir son univers musical sur scène. N’ayant écouté que quelques morceaux trouvé sur internet, j’ai donc été avec plaisir et curiosité assister à son concert au Cabaret Sauvage.


Après un début de soirée karaoké Franco-Algérien animé par Naïma Yahi, Samira Brahmia a commencé son concert dans une ambiance déjà festive et lumineuse. Pour cette soirée, elle était accompagnée par de talentueux musiciens ! Karim Ziad à la batterie, Khliff Miziallaoua à la guitare, Hichem Takaoute à la basse et Meddhy Ziouche au clavier. Trois invités sont également venues partager la scène avec elle, Akli Dehlis, Nassim Dendane et Hafid Djemai.

Ne connaissant pas son répertoire et ne comprenant pas la majorité des textes (elle a peu chanté en français), je me suis tout simplement laissée porter par la musicalité, l’interprétation et l’atmosphère. Et j’ai passé une très belle soirée ! De l’intensité de titres forts par leurs messages à l’énergie qui fait lever et danser tout le public, en passant par l’intimité des guitares-voix, c’était un concert riche en couleurs et en émotions.

Le nouvel album de Samira Brahmia sortira en septembre. Je ne peux que vous conseiller d’être curieux et ouvert, et de ne pas vous arrêter au style musical ou à la langue qui ne sont pas des barrières, mais une culture et une richesse à découvrir.


Plus de photos: Samira Brahmia au Cabaret Sauvage