Les deux soeurs jumelles, dévoilent leur nouveau spectacle issu de l’album ASH …

Troisième passage brestois pour la famille IBEYI, ce vendredi 1er février dernier, nous avions chaud à la Carène !

Un beau challenge pour Lisa et Naomi : faire fondre les brestois et les réchauffer dans ce début d’hiver breton ! Pari réussi !

« IBEYI » ? Ce doux nom que porte le  groupe, signifie « jumelles » en yoruba (en langue africaine). Toutes deux vêtues d’une combinaison en wax (tissu africain coloré) et de baskets blanches, avaient le sourire aux lèvres pendant tout le spectacle !

Heureuses d’être là, dans le partage et la complicité avec le public, IBEYI a apporté un énorme coup de soleil et de lumière !

Fortes de leur titre révélateur « River » que les aficionados ont eu grand plaisir à réécouter mais aussi de leur nouvel album ASH dopé de belles percussions pour valoriser leurs deux voix si complémentaires, les deux soeurs m’ont littéralement transporté dans un ailleurs bien joyeux ! Percutantes, dansantes, elles avaient de la voix !

 

Elles ont aussi su mêler leurs instruments à merveille, l’une aux claviers (piano-synthé) et l’autre  au Cajon et percussions avec une touche d’électro ! Quel beau mélange !

Concernant l’énergie, elles en avaient à revendre et leurs pas de danse nous ont tous mis dans le rythme afro-caribéen-pop !

Pas en reste, leurs textes d’actualité aux thèmes importants comme le racisme, la violence ont été vivement salués par les spectateurs et admirateurs qui avaient bien compris le message et l’engagement des jeunes femmes…

Un coup de coeur ému pour un titre qu’elles ont dédié à leur soeur disparue bien trop tôt …

En bref, IBEYI est un duo à voir sur scène, pour le voyage et l’ouverture d’esprit !

Suivez les sur la toile :