L’artiste belge dévoile son album « Lucky Number » en live…. Rencontre …

 

Deux sets à Brest, dans une petite salle de spectacle d’une maison pour tous : un seul mot d’ordre: proximité !

 

Bonjour Mathilde,

On va découvrir ton univers musical mais avant tout parle nous de toi ? Tu viens de Belgique ? 

Oui, je suis belge, j’aime voyager et faire la route. J’ai grandi dans une famille de musiciens. Mon père est pianiste et ma mère est guitariste. J’ai baigné dedans toute petite, c’est ma passion, ma vie. Pour rien au monde je ne ferai autre chose.

Ça a toujours été ça ?

Oui dans l’art de façon générale. J’ai fait aussi de la peinture et de la photographie.

Quand j’étais adolescente, je suis passée par différentes formes d’art pour me distinguer de mes parents. Je me suis donc inscrite dans une école réputée de cinéma, mais très vite la musique m’a rattrapée ! Mais je reste très visuelle , je reste très inspirée par les couchers de soleil, les lumières … Je garde un oeil photographe qui m’inspire et me nourrit.Ce que j’aimerai plus tard ce serait de faire des musiques de films pour garder ce lien.

Un papa pianiste ? Il t’as appris à jouer du piano ?

Oui, il est compositeur mais je n’ai pas fait de suite du piano. Quand mon père voulait me montrer et me donner des cours,  je lui répondais « Non, Mathilde toute seule ». Puis, quand j’ai eu mon appart, il y avait un piano dans le couloir et je me suis lancée en autodidacte.

C’est venu de manière spontanée, j’ai composé avant de prendre des cours de solfège. Le monde à l’envers !

Ton oreille était déjà formée …

Oui, c’est ça. J’ai de suite fait des albums avant le solfège. C’était plus instinctif.

Si tu devais décrire ton style musical …

Je joue du piano mais j’ai fait des albums avec d’autres instruments. Le dernier album est piano voix mais dans mes influences il y a à la fois de la pop, du jazz, de la variété, le classique… Je n’aime pas trop les étiquettes… C’est à la frontière entre blues, jazz, pop acoustique ou la folk…

Le voyage,le landscape folk mais pas à la guitare en fait ?

Oui voilà … un flow…

Tu as collaboré avec d’autres artistes sur tes précédents opus…

Oui, avec Jonas Knutson, un musicien saxophoniste très connu de jazz. On est partis 2ans en tournée dans plusieurs pays et j’ai découvert la scène avec lui. J’ai autant appris avec lui qu’avec mes parents. Il avait eu les coups coeur sur mes chansons. Et avant lui , il y a eu un album avec une violoniste et des groupes de jazz.

Après toutes ces expériences, j’ai eu envie de revenir à l’essentiel et de me lancer en solo, juste piano-voix et la mettre en valeur.

Tu te sentais assez solide pour partir seule sur les routes ?

Oui car je suis assez directive et autonome. Même petite je n’ai jamais supporté d’être dirigée. Je suis mon propre boss. Ce n’est pas une question d’égo mais j’ai des idées très précises sur mes goûts, ce que je veux et où je veux aller.

On remarque des similitudes avec Agnès Obel ou encore London Grammar, parle nous de tes influences…

Dans les filiations, j’ai écouté Tori Amos. On dit souvent que mon style ressemble à Kate Bush mais je ne l’ai pas écouté car c’était moins ma génération. Mais Tori Amos ayant écouté Kate Bush c’est lié. Pour Agnès Obel, on a chacune écrit notre album à la même période dans un style similaire mais sans se connaître. Par contre, oui j’ai écouté London Grammar mais aussi du rock Radiohead, BjÖrk ou encore Jacques Brel qui m’ont nourrit.

La genèse de Lucky Number (2018)…

J’ai fait appel à mon père pour l’écriture. C’est un album un peu duo. Pour la composition, il n’y a pas de règle, je me mets au piano et ça vient ou pas.

Un album planant, un beau voyage au son du piano et la très belle voix de Mathilde qui enveloppe et ne laisse pas indifférent …

Nos coups de coeur : « Lucky number », « Made up » et « Insomnia » 

T’astreins-tu à travailler ta voix chaque jour ?

Je chante quasi tous les jours mais ne joue pas tous les jours, moins simple de transporter le piano partout 😉 (rires)

Pourrons-nous te revoir en live ?

Oui, oui,  j’ai une tournée prévue en France en automne prochain.

A très vite !

Souvenirs photos du concert 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plus d’infos :

Son site web : https://www.mathilde-renault.com

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/mathilderenaultofficial/