ROSE – KEROSENE

Il y a les albums qu’on attend avec impatience, et puis, il y a ceux qu’on attend tellement qu’on appréhende d’appuyer sur “Play” une fois qu’ils sont là… Celui-là, j’ai mis deux jours à l’écouter. Il fallait que ce soit au bon endroit et au bon moment. Je préssentais qu’encore une fois la plume de Rose viendrait me bousculer et je ne me suis pas trompée.


J’ouvre le livret et je lis les premiers mots extraits du chapitre I de KEROSENE. Rose raconte Keren, Keren qui nous raconte Rose avec ses mots, à la fois durs et magnifiques. Elle se livre sans se ménager, sans tricher, sans se chercher d’excuses. Tout y passe. L’amour, l’alcool, les paillettes, la solitude, le dénigrement, la souffrance, son fils, et l’indispensable changement… C’est fou comme Rose sait nous toucher avec ses textes et en même temps nous faire sourire on ne sait par quelle magie. En écoutant le premier titre, “L’inconnue, c’est moi”, j’ai passé 3min30 à passer du cœur qui se serre à celui qui s’ouvre et à me dire qu’il n’y a qu’elle pour me bouleverser autant… “ Puisque de toute façon / C’est moi l’inconnue / J’aurai jamais tout bon / Je résoudrai jamais / Une simple équation / Et j’en ai rien à cirer / J’aurai jamais tout bon / Ce s’ra toujours foutu / J’aurai jamais tout bon / Je résoudrai jamais / Une simple équation / Et j’en ai rien à cirer / J’aurai jamais tout bon / Ce s’ra toujours foutu / Puisque de toute façon / C’est moi l’inconnue”.

Sa collaboration avec Romain Berrodier (pianiste) avec qui elle a composé cet album, amène de nouvelles couleurs musicales, des sonorités et des arrangements différents de ce qu’elle avait fait jusque-là . Ce n’est pas forcément ce qui me touche le plus, mais avec sa voix, avec ses mots, je me laisse porter et emmener dans cette nouvelle énergie. Je reçois ses textes et ses émotions, qu’elle nous livre comme toujours avec une franchise renversante. Et puis, il y a ces moments parlés… Ceux qui créent instantanément un lien privilégié, qui donnent l’impression qu’elle est là, juste à côté de nous, en train raconter son histoire. Le piano voix “Pourquoi pas” rempli de nuances et de douceur. Que ça fait du bien … Qu’elle me touche … L’album se termine avec “Les années diaboliques” et l’intensité des cordes qui subliment un texte déjà très fort. 

Parfois, la vie nous chahute, nous cabosse, voir nous met à terre. Rose a réussi à prendre tout ça et à le transformer en beau. Partager aussi sincèrement l’intime comme elle le fait dans KEROSENE est rare. C’est un cadeau précieux qu’elle nous fait. À la fin de l’écoute de cet album, on y entend briller la lumière qui surgit de l’ombre et on reçoit ses rayons éblouissants qui nous réchauffent le cœur.

© Laurent Seroussi

Merci Rose d’avoir encore une fois posée de si beaux mots sur des émotions tellement personnelles et profondes… Et merci d’avoir choisi de les partager avec nous.  

J’aurais envie de vous en dire plus, de partager tous les extraits… C’est si beau… Si fort… Mais le disque et le livre ne sont pas encore sortis (par contre vous pouvez déjà les précommander par ici: KEROSENE), donc je ne veux pas trop en dévoiler. Pour en savoir plus d’ici là, vous pouvez suivre Rose sur son blog (https://www.rose-leblog.fr/) , sur Instagram (https://www.instagram.com/rosekeren/) et sur Facebook (https://www.facebook.com/RoseOfficiel/). 

KEROSENE le disque sortira mi-septembre et sera suivi quelques semaines plus tard (début octobre) par le livre !

KEROSENE

I- L’inconnue c’est moi

II- Larmes à paillettes

III- Les hommes

IV- Si ce n’était pour toi

V- Une bière, un croissant

VI- Chambre simple

VII- Prends soin de moi

VIII- Recueille-moi

IX- Sans ivresse

X- Les issues de ce corps

XI- L’horizon grand

XII- Pourquoi pas

XIII- Les années diaboliques

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s