Barry Moore découverte pop irlandaise !

Attention ,

Talent tout droit arrivé d’Irlande !!

Rencontre exclusive à la Fête du Bruit de Landerneau

Bonjour Barry ! Je t’avais découvert en première partie d’Hollysiz…

Bonjour, Ah ok cool… Génial ! Les concerts d’Hollysiz on est plutôt bien accueillis en tant qu’irlandais, il y a une ambiance assez spéciale.

Tu te sens un peu comme à la maison ?

Bah voilà dès que je dis « Désolé pour l’accent, je suis irlandais » c’est de suite « Aaahhhhh » , je peux faire rien de mal 🙂 (rires)

Je t’ai connu sur scène puis t’es retrouvé sur Taratata… ton chemin avance plutôt bien … Parles-nous d’où tu viens …

Je viens d’un milieu très simple en Irlande. Mes parents m’ont fait beaucoup voyagé quand j’étais petit jusqu’à ma majorité. J’ai eu la chance de voyager seul en Espagne, France et Angleterre… Un jour je me suis retrouvé dans la même pièce que Maxime Nucci aka Yodelice et à partir de là tout à commencé… moi qui avait abandonné l’idée de faire de la musique mon métier. Je mesure la chance que j’ai eu car il y a beaucoup d’artistes super talentueux qui peinent à se faire connaître, le marché est hyper saturé…

Maxim Nucci était là juste au moment où j’étais en train de faire une rencontre artistique avec quelqu’un d’autre et 3 jours après j’étais signé sur son label Spookland Records

C’est comme ça que j’ai commencé à faire les premières parties de Jain, Hollysiz, …

 

Donc à la base tu ne te destinais pas forcément à la musique ?

Si si je voulais absolument faire ça ! J’ai toujours fait mes études en fonction de la possibilité, faisabilité , crédibilité d’une carrière dans la musique . Dépassé les 25 ans, je me suis dit « Ok ça fait 7 ou 8 ans que je fais ça mais on me remarque pas encore , il va falloir que je fasse un plan B » J’ai donc fait BAC + 6 et j’ai financé mes études avec la musique dans la rue.

Tu viens de sortir ton 1er EP « Lost Boys » avec ton single « HEY NOW » qui marche très bien …

On est très contents des retours sur « Hey Now », cela fait 3 ans qu’on travaillait sur l’EP. On en a même fait deux versions différentes, le 3ème jet fut le bon avec 5 titres complètement différents ! (rires) .Au final, j’ai plus d’une trentaine de titres pour faire je ne sais pas combien d’albums !

Après l’EP, j’ai fait une tournée de lives pour me rendre compte de ce qui marche, ce qu’il faut garder, changer ou faire évoluer. Je suis arrivé à 4 titres qui représentent bien mon univers.

 

 

Donc à la rentrée on attend un album ?

Oui et moi encore plus ! Fin octobre , les 12 titres arriveront avec l’album.

 

Sur scène, tu nous fait une cover (reprise) d’Eminem, une de tes idoles ?

Eminem, c’était vraiment « mon mec » et c’est assez ironique car mon père m’a élevé avec du Dire Straits, Simon and Garfunkel, Bob Dylan ou les Beatles … Une fois arrivé en Californie à mes 10ans, j’ai commencé à découvrir Eminem , Biggie Smalls et tous les autres… Il y a eu un clash énorme entre les styles musicaux ! Mais maintenant cela m’offre une liberté et je peux les reproduire respectueusement sur scène. Ça m’inspire beaucoup !

 

Et cela se marie bien sur scène, pop guitare ou rap, ta voix est « hybride » telle un 4X4 et finalement on se dit pas « ce mec là il fait que du rock ou que du rap » !

Oui exactement ! C’est très important pour moi ça car je ne me sentais pas dans un genre particulier. Mon EP de 4 titres va dans ce sens, je kiffe tous ces genres. C’est instinctif, rien n’est calculé. Au moment où j’écris, je réfléchis pas , j’y vais.

J’espère que les gens aimeront cet album hybride, accessible à tous qu’on soit RNB, RAP, ROCK car toute la musique me plait !

 

Que gardes-tu de ton expérience à Taratata, RTL2 ou France 2 Fête de la musique ?

Chaque expérience offre de nouvelles expériences, c’est un choc et t’apprend des choses… Pour l’instant, 90% des concerts donnés semblent à la hauteur de nos attentes 🙂 On doit continuer dans cette veine là (rires)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le public t’a connu en première partie, comment se passe tes dates en solo ?

Après les premières parties de Jain sur 3 tournées, depuis cet été on commence à faire des têtes d’affiche « Barry Moore » ! Ça fait bizarre au début, on joue 75% de temps en plus donc 11 titres au lieu de 5 ou 6 ! En France, je ne sais pas si vous me trouvez mignon avec mon accent français de m…. mais on est plutôt très bien accueillis ! J’ai une petite préférence pour la Bretagne car ça matche pas mal entre Bretons et Irlandais !

 

Merci beaucoup pour ta sincérité, on attend ton premier album avec impatience !

Merci à vous, j’ai hâte que vous l’écoutiez !

 

Liens Web:

Site officiel : https://www.barrymoore-music.com

Facebook : https://www.facebook.com/therealbarrymoore/

Instagram : https://www.instagram.com/barrymoore/

Twitter : https://twitter.com › barrymooremusic

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s