Dans les pas de IAN …

On vous fait découvrir un nouveau talent de la scène « Pop rock folk » …

Ça vous dirait de suivre le parcours, que dis-je l’éclosion d’un jeune chanteur dans le milieu musical ??

On a eu la chance de le découvrir lors de la soirée Folk au Vauban, il y a quelques jours… Il nous consacre quelques minutes après ses répétitions …

Bonjour Ian, Peux-tu te présenter à nos blogueurs …

Bonjour, je suis Yann Prigent aka Ian, originaire de Carantec (29), j’ai 19 ans, j’ai commencé la guitare en 4ème grâce à mon prof d’Espagnol au collège, qui à chaque fin de cours, proposait de s’initier à la guitare. Au final, j’étais le seul intéressé (rires), ce qui m’a permis d’apprendre et de commencer la musique. J’ai ensuite continué de manière autonome. J’ai aussi pris des cours de chant, d’opéra pendant un an quand j’avais 17 ans pour développer au maximum mon spectre vocal.

Avant de te lancer en solo, avais-tu joué dans un groupe ?

Oui, à Morlaix (29), j’ai évolué dans le groupe ATOME en trio. Le groupe qui a commencé en duo avec le guitariste, on a écrit des chansons. Soutenus par le Run Ar Puñs Association et salle de concert de Châteaulin, on a remporté le dispositif d’accompagnement  » 123 RUN ». On s’est rapproché du milieu brestois, on a même gagné la petite finale du « Tremplin jeunes en scène » par exemple. C’était de bons débuts. A la fin de ce groupe, chacun est reparti de son côté, je me suis lancé en solo…

 

Parles nous de la suite, après cette première expérience …

Quelques temps après, j’ai décidé de me lancer en solo et de sortir un EP… Pour cela, j’ai été épaulé par des musiciens de Morlaix et maintenant Ronan Vigouroux pour le management et Margoulins Productions pour le booking .

 

Tu as aujourd’hui ton propre groupe qui t’accompagne sur scène … Quels musiciens en font partie ?

Il y a Vincent Roudaut à la guitare et basse (il joue aussi avec d’autres groupes comme Thomas Howard mémorialSkopitone Sisko…),  Lionel Prigent (qui lui vient plus du milieu bretonnant, il joue et créé dans des Bagads dont une nouvelle composition Breizh America pour Yaouank) et Steven Prigent mon cousin germain aux claviers (qui lui a joué avec Robin Foster) …

Si on devait décrire ton univers musical, c’est plutôt du rock harmonieux ?

Oui c’est un rock plutôt doux, plutôt folk avec des arrangements recherchés ! On a enfin trouvé le son qui me plait. Cela m’a demandé pas mal de temps mais on est tous raccord sur le son : c’est super !

Quels artistes ont pu t’influencer dans ce sens ?

J’ai beaucoup écouté London Grammar, RadioheadThe Districts, Manchester Orchestra…

Des similitudes avec ton empreinte vocale (envolées assez hautes et basses plus marquées)…

Oui, dans la composition, j’essaie de créer un mélange avec tout ce que j’ai pu apprendre au fil des années…

 

Après t’avoir vu en solo, j’ai eu la chance de vous voir en résidence, le groupe commence à se souder après une seconde répétition. La batterie apporte un côté plus punchy par rapport à tes premières maquettes que j’ai eu la chance d’écouter … L’idée c’est maintenant de sortir un EP ?

Oui, un EP de 6 titres enregistré en juin à Paris avec Philippe Paradis dans le 13ème arrondissement. On a fini tout cela à Noirmoutier avec lui et Yves Jaget (producteur studio, mixeur et s’est occupé de la prise de son) dans un studio tout près de la mer : une super expérience !

Peux tu nous parler de ta collaboration avec Philippe Paradis guitariste, arrangeur et qui avait co-réalisé et travaillé avec Zazie entre autres …

J’ai d’abord rencontré Yves Jaget, qui m’a présenté Philippe. Yves voulait bien bosser sur le projet accompagné de Philippe Paradis. C’était un peu impressionnant, surtout quand je me suis retrouvé seul avec lui dans son studio à Paris. Mais, le feeling est passé directement… Je pensais tomber sur quelqu’un d’aigri de bosser avec un petit jeune après tout ce qu’il a pu faire dans le métier. Au contraire, il a été très humain, très ouvert, pédagogue et à l’écoute ! C’était vraiment cool !

Le premier jour, on a été boire des bières pour mieux apprendre à se connaitre. On est entré en studio, on a écouté plein de morceaux, de chansons … On est tombé d’accord sur plein de choses !

T’a-t-il guidé dans tes choix, à ce que tu voulais montrer et faire pour ton EP ?

Oui bien sûr, il dit ce qui pouvait être de mauvais goût ou pas, il m’a aussi appris à faire quelques compromis mais pas trop… J’ai su lui dire ce que je voulais, il a été très à l’écoute. J’ai toujours eu le dernier mot … Il a clairement sublimé mes chansons !

Les arrangements sont très beaux en tout cas, peux-tu me dire qui jouait sur l’EP ?

Je suis super content des arrangements aussi. Les musiciens actuels sont venus à Noirmoutier sauf Steven qui n’était pas encore dans le projet…

 

Des projets et concerts de prévus …

Oui, des dates locales :

Le 22 novembre prochain pour « Les Inattendus » au Cabaret Vauban à Brest

Le 28 décembre à l’ATAO AMAN à Crozon (29 )

et le 5 Mars à l’Avel Vor à Plougastel Daoulas pour « L’Avant scène« 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On a hâte de (re)découvrir cela sur scène et de te voir évoluer : Merci à toi !

Merci beaucoup !

 

A suivre sur les réseaux sociaux  :Facebook : https://www.facebook.com/IANxAT/

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s