La Grande Sophie : Un bel instant live !

Soirée rock 100% féminine à l’Avel Vor !

Plus de 500 personnes s’étaient donné rendez-vous à Plougastel Daoulas le 9 novembre dernier… Retours sur ce beau spectacle …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est la jeune Blondino et sa musique électro french pop qui a assuré la première partie !  Seule en scène avec son piano et quelques sons dans son ordinateur, elle a chanté ses textes métaphoriques  « Bleu« , « Les nations » ou encore une cover de Brigitte Fontaine intitulée « Les filles » ! Son univers porté par son nouvel album « Jamais sans la nuit » et sa voix intéressante ont été bien appréciés du public…

 

La suite tant attendue c’était bien sûr avec la célèbre chanteuse La Grande Sophie,  guitare rouge à la main dans un décor rappelant la pochette de son dernier album « Cet Instant »…

©AdelineK.

Superbe scénographie créée et mise en images par Erwan Champigné, on est directement transporté dans un ailleurs… La voix A cappella de l’artiste « Sur la pointe des pieds » ouvre délicatement le spectacle … Entourée par ses musiciens, peu éclairée, juste ses mains, à peine son visage, elle entame « Hanoï« , un de mes titres préférés… L’émotion me gagne rapidement, que c’est beau en live avec son visage projeté derrière elle…

 

Le sourire aux lèvres, elle salue son auditoire, les fans de la première heure sont debout et applaudissent vivement ! Elle se dit heureuse d’être là, quelques années après, fière de présenter son nouvel album…

©AdelineK.

Elle s’accorde et lance « Tu ne me reconnais pas« , titre percutant aux accents rock, j’adhère directement à cette version live! Elle enchaine avec « Cet instant » si réaliste …elle parlera ensuite des « Pouvoirs de la tentation » et réveillera le reste de toute la salle avec le célèbre « Ne m’oublie pas »….

Non, je n’insiste pas, je te connais par cœur
Et j’entends le chant des sirènes
Non, je dis ça comme ça
Fais pas comme le facteur
Ne m’oublie pas, ne m’oublie pas…

Après quelques titres plus rock pop des anciens albums comme « Maria Yudina« , elle coupe le son … Prend ses lunettes et un papier … Elle nous a écrit un poème, son rituel depuis le début de la tournée…

L’inspiration puisée dans le tour bus, elle va nous conter ses rimes avec les rimes de la ville qui l’accueille ce soir… « Toi Plougastel… » Un titre qui parle des particularités de la ville iodée et les « cris d’amour de ceux et celles qui resteront à ses côtés … »

Puis elle s’installe au piano pour le doux et délicieux « Où vont les mots » dont elle nous avait parlé en interview (https://filzik.com/2019/11/18/rencontre-avec-la-grande-sophie-plus-intime/) …

« Quelqu’un d’autre » est repris en choeur et coeur par les spectateurs… Les paroles et souvenirs me reviennent… Ça chante près de Brest ! La Grande Sophie est de plus en plus souriante et lumineuse… Les images personnelles défilent sur l’écran en miettes, comme au cinéma !

Dans la continuité de ce titre auparavant prévu pour Françoise Hardy, elle nous offrira le titre « Le Large« … Si émouvant, en résonance directe avec l’histoire de chacun… La batterie frappe comme des battements de coeur, de mon coeur … Merci pour ce cadeau !

Et demain tout ira bien, tout sera loin
Là au final quand je prendrai le large
Tout sera loin, donne moi la main
Là au final quand je prendrai le large…

Pas le temps de sombrer dans la mélancolie, la guitare plus rock reprend du service avec « Les nouveaux héros« . Le rythme soutenu secoue les spectateurs, « Suzanne » entre ensuite en scène avec le son de la clarinette basse : un mélange somptueux … planant !!

Le très bon single, « Une vie » vient enfin a résonner dans la salle, gros succès! Le flow est entrainant, on chante, on danse, on crie tous et gardons en mémoire ce leitmotiv …

Une vie on en a qu’une
Des chagrins on en a plein
Plains-toi
Tout près de moi j’écoute
Plains-toi
À mon oreille
Plains-toi
Je sais que tu vas mieux comme ça… 

Une relation forte entre La Grande Sophie et son public est palpable, c’est évident !

Généreuse, elle nous livreras la belle cover francisée de Billie Eilish « Mauvais garçon » : Les images du clip sont géniales ! Aucune avarice ne transpire de cette artiste vraie et énergique, elle fera deux rappels après « Missive » pour notre plus grand bonheur !

Un gros coup de coeur pour « Nous étions », l’amour vrai … qui clôturera ce si beau spectacle… Merci La Grande Sophie et ses musiciens : Louise Thiolon au piano, Louis Sommer à la basse, claviers et clarinette basse et Raphaël Séguinier à la batterie.

Merci à l’Avel Vor et Diogène Productions

 

La Grande Sophie est en tournée jusqu’en 2020, à vos places. !!

Plus d’infos :

Tournée : http://3ctour.com/artiste/la-grande-sophie-2/

Site officiel : http://lagrandesophie.com.fr

Facebook : https://www.facebook.com/LGSOfficiel/

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s