Oxmo Puccino « rap » is love !

Une belle soirée avec Oxmo, le rappeur de l’amour

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce sont deux de ses musiciens qui ont assurés la première partie pop-disco électro-funk avec leur groupe Powerdisc. Ambiance garantie avec le beat d’Eddie Purple et Manu qui se sont rencontrés lors de leur tournée avec Sly Johnson puis Orelsan.

Oxmo Puccino est arrivé sous les lights, entre ombre et lumière, tel un boxeur prêt à en découdre avec la scène ! Combattant c’est certain mais c’est avec les mots qu’il se battra !

©AdelineK.

Apaisé, Oxmo se définit bien plus comme rappeur de l’amour qu’il prône dans l’ensemble de ses textes. Sa plume très affutée fait mouche, les métaphores et les phrases chocs dans son flow m’impressionnent. Oui il mérite bien son pseudo de « Black Jacques Brel »

Il contera finement les maux de la jeune génération en quête de likes sur Instagram…Son rap moderne plait et s’adresse à tous… Une chose est sûre, il était tant attendu par son public en grande majorité masculin qui scandera en choeurs « Oxmo » plusieurs fois dans la soirée …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté son, il s’est entouré de grands talents pour une qualité rare dans le DJ Mix ou encore la batterie qui donnera un sacré effet à sa voix mixée : Il ne s’était pas foutu de nous comme on dit par ici !

De sa voix grave, agréable à l’oreille, il avouera avoir le leitmotiv suivant : la vie est meilleure quand tu sais que la vie est une succession de problèmes à régler ! Plutôt intéressant, avant d’entamer le titre percutant « Tirer des traits » : 

Au sommet, on sera pas plein
Car on se fout d’être conseillé
Mon daron m’avait dit qu’exister c’est
Tirer des traits vivre les sacrifices de si près
Je sais à quoi tu songes en secret,
À notre âge déjà les traits tirés
À force de tirer des traits

 

Le rappeur motivera le public à rapper avec lui  sur « La peau de l’ours« , les brestois grogneront « Ours » et seront applaudit par Oxmo Puccino lui-même très touché par ce moment de partage …

©AdelineK.

« Brest ouais ouais ouais !!! »

Dans ses titres en français, je sens tout de même une touche US,  son flow est digne et égal celui des grands rappeurs américains. Son phrasé atypique est reconnaissable entre tous et encore plus quand il entonne son mythique « J’ai mal au mic » très 90ties ! Toute ma jeunesse ! J’adore !

Il nous parlera de l’ivresse et l’extrême des promesses de l’amour, que selon lui, trop d’amour serait même pire que pas assez d’amour… A méditer !

J’ai apprécié son ode à la femme, évoquant avec justesse l’émancipation de la femme , rendant hommage aux femmes quels que soient leurs corps et leurs formes … Nous emportant avec lui sur sa planète sensuelle via le titre « Horizon sensuel », telle une déclaration charnelle à une femme…

Retour dans les années 90 avec « Mama lover » qu’il chantait en duo avec KHEOPS : Un vrai kiffe pour notre génération de trentenaires bien tassés 😉

 

©AdelineK.

Heureux à chaque minutes du concert, Oxmo Puccino sera ému et remerciera les parents d’avoir d’emmener leurs jeunes enfants… Belle transmission ! Il soulignera avec finesse, le fait que rêver est un art qui disparaît doucement…Qu’il est ainsi préférable pour ces citoyens de demain de toucher l’horizon en levant la tête au dessus des écrans bien trop présents…

Moment de communion lors du titre « Le sucre pimenté » quand les spectateurs ont pu créer une vague, une onde sonore crée d’un « ooooooohhh » généreux …Belle harmonie 😉

Il enchainera sous les demandes insistantes avec le célèbre « Pucc Fiction » que le public réclame par « Bogota », « Ma Life« , « Le droit de chanter » ou encore « Je ne reviendrai pas » juste avant les rappels… Il nous offrira « Le réveil » , « Les glaçons« , « Le cœur sur l’estomac » ou encore « L’enfant seul » quels cadeaux !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis, il laissera la place à ses acolytes musiciens pour des solos impressionnants : Mr Viktor son Dj trois fois Champion du monde DMC : un maître des platines ! Manu Dyens son batteur aux baguettes d’or, Ito de Pedrito au piano et Eddy Purple arrangeur  sur le dernier album et multi-instrumentiste (clavieriste, bassiste…) : un boeuf improvisé ! Un régal !

Je garderai en mémoire une de ses phrases, pleine de sagesse celle de passer du temps avec les siens, un sentiment précieux 365 jours par an … Merci l’Artiste !

©AdelineK.

Un conseil pour ouvrir un peu vos horizons musicaux, découvrez Oxmo Puccino, il continue sa tournée et passera pas loin de chez vous  …

Plus d’infos sur  :

Son site officiel : https://www.oxmo.net

Sa page Facebook : https://fr-fr.facebook.com/OxmoPuccinoOfficiel/

Son compte Instagram : https://www.instagram.com/oxmopuccino/?hl=fr

Catégories :Live reportsÉtiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s