Lili Cros  et Thierry Chazelle nous parlent de leur #ConcertConfiné

Il y a un peu plus de 2 ans, je suis allée voir Lili Cros  et Thierry Chazelle au Ciné 13. Ma conclusion: 1h30 de bonheur et toute la salle conquise. Depuis, ils ont fait beaucoup de choses dont remplir l’Olympia ! Cela fait maintenant un mois qu’ils postent chaque jour une chanson #ConcertConfiné sur Facebook et sur Youtube.

Après une série de dates au Ciné 13 (Paris) et une tournée partout en France, vous avez en mai 2019, fait l’Olympia (Paris) ! Quel souvenir gardez-vous de ce concert ?
Lili : je pense que c’est le plus beau moment dans l’histoire de notre duo et aussi un des plus beaux moments que nous ayons partagés en tant que couple. C’était un pari fou, nous n’avions jamais organisé quelque chose d’aussi gros. La préparation a duré plus d’un an, nous avons eu très peur quelques mois avant quand j’ai eu la grippe et que j’ai perdu ma voix, nous avons fait des erreurs, appris beaucoup, et le 18 mai 2019, la salle affichait complet. Notre public est venu de toute la France pour fêter les 10 ans du duo avec nous et dans la salle on percevait l’émotion, la joie, c’était magique ! Quand je pense à ce concert, je pense aussi tout de suite à ce que nous avons partagé sur scène avec nos artistes amis Bonbon Vodou, Olivier Koundouno, Diabolo, et 60 choristes merveilleusement coachés par l’association Chanson Contemporaine, un beau partage dont j’ai savouré chaque seconde.
La période est particulière. Nous commençons notre 4ème semaine de confinement. Comment vivez-vous la situation ?
Thierry : nous avons eu de nombreuses dates reportées, une seule annulée pour le moment. La sortie de notre album est chamboulée, le tournage des clips qu’on devait faire pour les nouvelles chansons sont reportés, c’est le grand bazar. Mais tous les artistes sont dans la même situation. Nous sommes sur les routes depuis 12 ans, motivés par le désir de partager nos chansons avec le plus de gens possible et nous a fait un drôle d’effet de devoir s’arrêter, de couper cet élan.
Lili : Alors avec Thierry on est tout de suite tombés d’accord, il fallait faire quelque chose pour rester en contact avec le public, continuer à partager. On a décidé de publier une vidéo par jour sur les réseaux sociaux, ça nous prend quelques heures parce qu’on n’a pas de box là où on est et on dépend de la 4G de nos téléphones. D’un point de vue plus intime, j’essaie de profiter de ce temps qui nous est rarement offert pour me recentrer, travailler à mon bien-être.
Vous avez beaucoup été sur la route et sur scène ces dernières années, ça ne vous manque pas trop ?
Lili : ça me manque énormément. On fait en moyenne 80 représentations par an, on est très proches de notre public, j’ai hâte de me retrouver sur une scène, c’est sûr.
Thierry : Nous avions commencé une série à Paris qui marchait bien et les mois de Mars/Avril sont les plus chargés d’habitude, c’est un choc, mais bon, nous sommes vivants !
Depuis 30 jours, vous partagez chaque jour une chanson #ConcertConfiné sur votre page Facebook et sur Youtube. Qu’est ce qui vous a donné envie de vous lancer là-dedans ? C’est quand même du boulot d’enregistrer et de mettre en ligne une chanson par jour !
Lili : c’est du boulot, c’est sûr.  Mais ça vaut le coup parce qu’on reçoit de très beaux messages du public en retour, notamment de soignants à qui ça remonte le moral. Alors on continue, c’est la seule chose qu’on puisse faire pour aider. Et puis ça nous oblige à nous pomponner tous les jours !
Thierry – Nous sommes déjà rendus à 30 chansons, c’est une sorte d’inventaire de notre répertoire, et il y a quelque chose d’inattendu, c’est qu’on une idée assez précise des chansons préférées du public, bon à savoir !!
Comment choisissez-vous la chanson que vous allez faire chaque jour ?
Lili : on décide au dernier moment, pour garder la fraîcheur. Sauf pour la chanson du samedi, à chaque fois on a essayé d’en placer une des plus demandées par le public.
Thierry : selon notre humeur, notre ressenti et aussi les demandes répétées de certaines personnes, on a envie de faire plaisir.
Le #ConcertConfiné, c’est un concept spécial. On ne voit pas le public, mais on partage quand même avec lui. Quels retours avez-vous de ces moments ?
Lili : ça égaye le quotidien des gens, pour les soignants qui aiment nos chansons, ça leur remonte le moral, ils savent qu’on est là, que c’est pour eux qu’on chante, pour qu’on traverse ça ensemble et qu’on se retrouve tous en pleine forme lors d’un concert dans un futur pas trop éloigné. On reçoit beaucoup de messages, on répond à tout le monde, c’est très important de se serrer les coudes en ce moment.
Thierry – … presque à tout le monde !  parfois on met juste un petit coeur pour dire qu’on a bien lu le commentaire !
À chacune de vos publications, il y a beaucoup de commentaires, de partages. Déjà près de 250 000 vues au total ! Est-ce que vous vous attendiez à ça ?
Lili : on s’est lancé là-dedans pour apporter notre contribution au moral des gens, s’ils partagent c’est sans doute parce qu’ils pensent que nos chansons peuvent faire du bien à d’autres, on ne peut pas calculer ça.En tout cas c’est sûr, ça fait très plaisir et ça nous encourage à continuer.
Thierry : moi, je m’attendais à des millions de vues, mais 250 000 ça me va 😉
Est-ce que parmi toutes les chansons en ligne de ce #ConcertConfiné, il y en a une que vous aimez particulièrement ? Si oui, laquelle et pourquoi ? (vous pouvez évidemment avoir chacun une réponse)
Lili : « Ma maison c’est toi ». C’est la chanson qu’on a publiée le premier jour du confinement. Je l’ai réécrite cinq fois entièrement l’année dernière, c’est une chanson autobiographique qui prend tout son sens aujourd’hui.
Thierry : « Ma maison c’est toi » parce qu’elle a une valeur symbolique, et que les réactions des gens nous ont submergés d’émotions. D’ailleurs en faisant ces vidéos je me suis rendu compte que j’étais attaché à beaucoup de nos chansons, elles sont comme une collection d’émotions et de souvenirs.
Quels sont vos projets pour la suite de cette année 2020 ?
Lili : Le Festival d’Avignon étant annulé, quelques concerts cet été… ou pas. On ne sait pas encore. On doit préparer la sortie de notre prochain album Hip Hip Hip, c’était prévu pour le mois d’octobre mais ça sera peut-être décalé.
Thierry : Dans tous les cas, notre actualité est sur notre site internet, n’hésitez pas à aller y faire un saut, vous pouvez également vous abonner à notre newsletter qui vous donne de nos nouvelles et des informations sur notre actualité avant tout le monde, une fois par mois environ, et bientôt nous aurons des contenus réservés à nos inscrits !

Catégories :InterviewsÉtiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s