Morgane & Jeff – « Nous sommes des musiciens de scène »

Après plusieurs étés à parcourir la France, l’Europe et l’Asie, à la rencontre de leur public, le duo Folk Morgane & Jeff sortira son EP « Atlas » en juin. À cette occasion, nous leur avons posé quelques questions.

 

Bonjour Morgane et Jeff, pouvez-vous vous présenter chacun en quelques mots ?

Jeff:
Je m’appelle Jeff Mailfert, je suis un artiste folk. Auteur-compositeur-interprète mais également réalisateur sur l’EP de « Morgane & Jeff ». Je suis originaire de la région parisienne. J’ai sorti un premier EP solo intitulé « Let me travel » en 2016, puis je me suis investi à fond sur le projet « Morgane & Jeff ». A présent je produit de la musique que ce soit pour des films mais aussi pour la suite de mon projet solo.

Morgane:
Je suis Morgane Gaudin, artiste originaire de Bretagne. Rêveuse, sensible et passionnée, je mets toujours un point d’honneur à mettre du sens dans ce que je fais. Ayant des valeurs fortes, je vois en la musique une manière d’expression universelle, un partage accessible à tous.

Quand et comment la musique est-elle rentrée dans votre vie ?

Jeff:
J’ai commencé la musique à l’âge de 16 ans, après avoir écouté l’album « These street » de Paolo Nutini. Je me suis dit « Je veux faire comme lui » ! Ma famille m’a acheté une guitare, et j’ai appris seul, dans ma chambre, avec youtube !
Je me suis ensuite mis à chanter dans les bars parisiens, et je n’ai plus arrêté ensuite. J’ai signé en 2016 avec un label indépendant, ce qui m’a lancé dans le milieu professionnel. A présent je suis en indépendant.

Morgane:
Je dirais même avant d’être née !! Mes parents sont des mélomanes depuis toujours. Bien que non musiciens, ils m’ont ouverts à différents genres musicaux, et les fonds musicaux ont accompagnés toute mon enfance, ma jeunesse. Après avoir chanté sous la douche des années, j’ai été invitée à jouer dans des bars, puis sur des événements de plus en plus conséquents.

Quels sont les artistes qui vous ont marqués / influencés et pourquoi ?

Jeff:
Comme dit à la question précédente, Paolo Nutini a été mon déclic. Sa soul, son lâché prise sur scène, sa voix, et sa sincérité dans ses émotions. Par la suite, il y a des artistes comme Ben Howard pour sa folk mystérieuse et profonde, Asgeir pour sa folk aérienne aux sonorités Islandaise, The Lumineers pour leur fougue et le côté brut de leur folk, Cocoon pour leurs douces mélodies et leurs textes badant, Jason Mraz pour son grosse et sa positivité… Il y en beaucoup d’autres… D’ailleurs notre principale influence pour notre duo c’est Angus & Julia Stone. Leurs harmonies, leur imaginaire, leur images bohème…

Morgane:
J’écoute vraiment de tout, alors ces questions sont vraiment difficiles pour moi ! J’aime énormément des artistes Français tels que Brel, ou Brassens..Après, je dois bien l’avouer, la rencontre avec Jeff m’a ouverte à des influences très fortes pour moi aujourd’hui, comme « The Lumineers », « Angus & Julia Stones », ou encore Jon Allen.

Si vous ne deviez garder qu’un seul disque, ça serait lequel ?

Jeff:
Très bonne question… J’aurai tendance à garder l’album « I forget where we were » de Ben Howard qui pour moi est un des plus bel album des années 2010. (Après, si je peux cacher dans une poche « These Street » de Paolo Nutini.. )

Morgane:
LA question !! Je laisse mon jocker à Jeff, qui répondra probablement le premier de Paolo Nutini.

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Jeff:
J’étais en tournée pour la sortie de mon premier single «  Let me Travel ». Je jouais à Vannes, là d’où Morgane est originaire. Il y avait une scène ouverte après mon concert, et Morgane y a joué en compagnie de Djao Mazava, son ami Malgache, qui chante d’ailleurs avec nous sur notre dernier single « Feuille de route ».

Morgane:
Sur le lieu de nos premières amours : la scène. Jeff jouait à Vannes (chez moi), pour la promo de son EP. Moi j’étais venue accompagner un ami, mais je ne faisait que passer, j’étais malade, et je devais préparer ma valise pour retourner travailler à l’étranger. Un coup de cœur musical s’est opéré, on a commencé à jouer ensemble, et on ne s’est plus lâchés, cela fait maintenant 4 ans que nous poursuivons notre route ensemble.

Vous avez tout de suite eu envie de travailler ensemble ?

Jeff:
Oui,au départ c’était simplement pour 2 dates en Bretagne. Morgane avait besoin d’un guitariste.
Nous avons fait ces deux dates, puis nous avons eu de nouvelles propositions de concerts. Nous nous sommes fait remarquer par Cocoon et avons joué avec lui lors de son concert à la Sorbonne à Paris. De là, nous avons décidé de mener ce projet à fond.

Morgane:
Immédiatement ! Pour moi, c’était un challenge, car il fallait que je refuse un travail, mais je suis quelqu’un de plutôt sensible, et mon feeling m’a dit de le faire, de lui faire confiance, et de nous faire confiance, un coup de cœur musical, c’est une chance incroyable. Combien jouent de la musique ? Énormément, mais je pense que croiser la personne qui nous donne envie de le rejoindre par passion commune, ça c’est rare !

Vous avez choisi d’acheter et de restaurer combi Volkswagen pour partir en tournée en France, en Europe et en Asie. Comment est venue cette idée ?

Jeff:
C’était surtout mon rêve de gosse. Combiné à notre envie de faire voyager notre musique et aussi au côté « pratique » de pouvoir se loger n’importe où après nos concerts. On l’a récupéré moteur cassé et vieillissant. On lui a donné une nouvelle vie et maintenant il nous le rend bien. Il fait pleinement parti du projet.

Morgane:
Jeff en rêvait, depuis toujours, et moi, je suis une voyageuse incurable. Rapidement, nous nous sommes renseignés, nous en avons loué, pour tester, nous avons bien réfléchis, puis l’achat de Tiky s’est fait très rapidement ! Apprendre les bases de la mécanique, se mettre à la couture, restaurer les sièges, les tiroirs, tout ça s’est parfaitement imbriqué dans notre projet : Tiky entrait dans l’aventure des tournées !

Combien de temps êtes-vous resté sur la route et quels sont vos meilleurs souvenirs de ces tournées ?

Jeff:
Nous restons en général 3-4 mois sur les routes, de Juin à Septembre tous les étés. On voyage de festivals en festival, de café-concert en café-concert à travers la France. Un des meilleurs souvenir pour ma part, ce serait la première fois qu’on a monté des routes de montagnes avec Tiky. Un peu d’angoisse mais finalement il les a passées ! Bon à 30km/h mais il l’a fait ! Et arrivé en haut, nous avons eu une vue tellement incroyable dans les gorges du Verdon. Un sentiment de liberté et de petitesse.

Morgane:
Difficile de répondre, car nous faisons des tournées d’environ 3 mois tous les ans avec Tiky, et nous bougeons toute l’année en fonction des dates, donc considérons un peu tout du long du projet ! Pour les meilleurs souvenirs, c’est indéniablement les rencontres. Difficile de n’en trouver qu’un, mais honnêtement, entre les Festivals où les gens sont extrêmement accueillants, les rencontre après des concerts en Asie, où, malgré la différence de langage, la musique est vecteur d’échange, les moments où l’on s’arrête sur le bord de route avec Jeff, et que l’on croise des sympathiques personnes avec qui l’on reste toute la soirée à jouer de la musique, il y en a des tas !

Votre nouvel EP “Atlas” sortira en juin. Comment le présenteriez-vous en quelques phrases ?

Jeff:
C’est un carnet de route. La feuille de route de nos 4 années passées. Où l’on a fait voyager ces chansons à travers le monde, qu’elles ont muries et qu’elles se sont nourris de nos rencontres. C’est un carnet de grands enfants, rempli d’espoir, de rêves, de questions et teinté de nostalgie.

Morgane:
Il s’agira d’un EP écrit avec passion, qui incitera aux envies d’ailleurs. Des instruments boisés tels que le violons ou le contrebasse, donneront des idées de soirées acoustiques au coin du feu.

Avec qui avez-vous travaillé sur ce disque ?

Jeff et Morgane:
Ça a été une longue route pour arriver à ce qu’on imaginait il y à 4ans. Nous avons séléctionnés les personnes avec qui nous voulions travailler, car il nous semblait primordial de s’entourer de personnes de confiance, avec qui nous nous sentions libéré dans notre créativité, et dans nos ressentis pour l’avancé du projet. Les morceaux sont produits par le label CSB Records, notamment Adrien Graf, que l’on remercie énormément pour sa confiance et son investissement.
Il y a eu ensuite la rencontre des musiciens: Lawson à la batterie, Clément Dewitt au banjo/Guitare électrique, Robin Lisandru à la contrebasse, Roxane Prince et Anaëlle Trumka au violon, Mathyas VJ au cello. Nous avons joué plusieurs fois en fullband, ce qui nous a permis de travailler les morceaux sur scène avant de les imaginer en studio.

Clément Dewitt, notre banjoïste nous à aider sur la réalisation et aux arrangements des titres, lui qui vient du milieu bluegrass. Il nous a vraiment apporté son regard technique et son recul afin de donner une autre dimension à nos titres.

Pour finir au niveau du travail du son, il y a Renaud Lecouviour qui à été notre ingénieur son ainsi que le mixeur de 3 titres («On the train en live session, « Keep you warm » et « Dance in my mirror »), et Pierre Houlé qui à mixé les 3 autres morceaux ( « Feuille de route », « Aneth » et « Rêve de grand »)

En dehors de cela, nous avons nos talentueux photographes, Vanessa Madec et Vincent Beck. Nos graphiste Marion Gallo et Nina Whatelet, qui à également fait de l’illustration sur nos pochettes. Aux clips, nous avons Ed Picard pour celui de « Dance in my mirror » et Martin Laugery pour celui de « Feuille de route ».

Et encore beaucoup d’autres personnes notamment les participants à notre crowdfunding, nos amis, nos familles… notre public au sens large à vraiment permis la réalisation de cet EP.

Vous y chantez en anglais et en français. Pourquoi le choix d’utiliser les deux langues, et comment se fait-il pour chaque chanson ?

Jeff:
Cela s’est fait vraiment naturellement. J’écris plus en anglais, Morgane écris plus en français. On n’a pas vraiment choisi la quelle serait en anglais et laquelle serait en français. C’est venu vraiment au feeling.

Morgane:
La réponse est assez simple : Le folk, et encore plus le Bluegrass sont, de part leurs origines, des registres Anglophones. Jeff écrit en Anglais, et moi, j’y ai rapidement vu un challenge : Faire sonner une langue riche telle que le Français dans un univers peu habituel. Notre inspiration étant le voyage, rien de choquant, mais nous ne voulions tout de même pas dénaturer l’essence même de l’histoire !

Est-ce qu’il y a une des chansons de cet EP qui a une place particulière pour vous et si oui laquelle et pourquoi ?

Jeff:
Moi je dirais, « On the train ». Je l’ai écrite et composé il y a 2 ans, la veille du festival des Galettes du monde. Elle porte sur le questionnements que l’on peut avoir avant de prendre une décision. Le poids des conséquences de nos actes.
Le lendemain, ma tante se suicidait et cette chanson prenait tout son sens. Ce n’est pas la plus gai des histoires de notre EP, mais elle est forcément marquante.

Morgane:
Elles ont toutes une résonance toute particulière pour moi, tout simplement car on n’écrit pas au hasard, elles ont une histoire, elles vivent depuis 4 ans. Pour moi, ce serait « Aneth », car elle est positive et légère en apparence, mais très forte de sens pour moi. Anne-Lore, à la co-écriture sur ce morceau l’a pensé pour moi, ma grand-mère, mon histoire, et elle passe un vrai message  de liberté, d’apprentissage de vie.

Quels sont vos projets pour les prochains mois ?

Jeff:
Nous sortons notre EP à la mi-juin et espérons que notre tournée #Rollinghome 3 se fera. Même si l’on n’a plus de festivals, il nous reste encore 15 dates à travers la France. C’est une tournée que nous devons faire avec notre ami et talentueux Mat Hood. On attends de voir comment cela se passe, c’est l’inconnu. Mais s’il n’y a pas de tournée, nous pourrons avancer sur notre album. Il y a toujours du positif à tirer des moments difficiles.

Morgane:
Tourner, tourner et encore tourner ! Sortir l’Ep, et le faire découvrir au plus de monde possible, avant d’enchaîner sur un l’album. Nous sommes des musiciens de scène, et avons besoin de ça pour nourrir notre projet !


Page Facebook: www.facebook.com/MorganeetJeff

Catégories :InterviewsÉtiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s