Sean Christopher – « L’endroit où vous enregistrez un album a une grande influence sur le résultat. »

Sean Christopher vient de sortir son nouvel album “Wander”. Nous avons beaucoup aimé ce disque, et avons eu envie d’en savoir plus. Nous lui avons donc posé quelques questions.

 

© Eline Schellenkens

Peux-tu présenter en quelques phrases ?

Je suis Sean Christopher, musicien. J’ai récemment quitté Bristol (Royaume-Uni) pour retourner aux Pays-Bas. Les gens ont tendance à me voir comme un auteur-compositeur-interprète, un musicien acoustique et folk même si je ne pense pas que je suis très spécifique au genre. J’adore la musique mélodique. J’ai sorti Yonder il y a deux ans et je suis sur le point de sortir Wander, mon 2ème album le 29 mai.

Quels sont les artistes qui t’ont marqué / inspiré et pourquoi?

Dès mon plus jeune âge, ma mère et mon père m’ont joué de vieux disques, comme les Beatles, Bowie, mais je me souviens qu’en tant qu’enfant il y avait quelque chose que j’aimais aussi dans la voix de Sting. Radiohead a changé la donne pour moi plus tard. Et quand j’ai entendu Jeff Buckley, il m’a donné envie de chanter.

Tu composes toujours pour des publicités ou tu te concentres simplement sur ton projet?

Je fais toujours des publicités qui me conviennent, cela me donne une liberté créative d’une manière différente. Travailler avec des images est une approche légèrement différente de mon propre projet, cependant, l’accent a toujours été mis sur mon propre projet. C’est ma principale priorité.

Tu as créé ton studio chez toi, pour expérimenter la production indépendante. Que penses-tu de cette expérience ?

Oui, pour moi, c’est le moyen ultime d’explorer toutes les possibilités en mon pouvoir. La construction de ce studio m’a donné un coup de pouce pour enregistrer et sortir mon premier album. C’est difficile parce que je fais tout moi-même, parfois je perds un peu le fil. Mon deuxième album a été écrit à Bristol où je me limitais à un box-room, ce qui est aussi la raison pour laquelle «Wander» sonne comme ça. Pas beaucoup de batterie live par exemple. L’endroit où vous enregistrez un album a une grande influence sur le résultat.

De quels instruments joues-tu et y en a-t-il un que tu aimes particulièrement?

J’ai étudié la batterie au Royal Conservatory aux Pays-Bas, mais j’ai changé quand je suis partie vers la guitare. Mon père est guitariste et je savais que je n’allais pas pouvoir écrire de chansons sur ma batterie. J’aime jouer du piano aussi.

Peux-tu nous parler de ton nouvel album ?

Errer, c’est questionner la vie, réfléchir sur notre société. Quelles décisions nous prenons et pourquoi?

Qu’est-ce qui t’a donné envie de travailler avec Dumont Dumont?

Ils correspondent à mon profil, ils pensent de la même façon et les musiciens de leur label m’ont donné envie de monter dans leur bus!

Quels sont tes projets pour les prochains mois ?

C’est une période tellement bizarre, je ne pense pas que je jouerai beaucoup en live, donc mon objectif sera de sortir des enregistrements live de mon deuxième album, et de continuer à travailler sur de nouvelles musiques pour que je puisse sortir de nouveaux morceaux quand l’été sera terminé.

Page Facebook: www.facebook.com/seanchristophermu

Catégories :InterviewsÉtiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s