Letter To You – Bruce Springsteen

“Letter To You”, le nouvel album de Bruce Springsteen, est sorti fin octobre. Le boss et son  E-Street Band ont encore frappé ! Que c’est beau !


“Letter To You” est composé de 9 nouvelles compositions et de 3 titres (Janey Needs a Shooter – If I Was the Priest – Song for Orphans) écrits dans les seventies qui ont été réarrangés. Il a été enregistré en une semaine, en conditions de live. Ils ont tout gardé sans réenregistrer ou ajouter quoi que ce soit. Après 7 ans sans écrire pour le groupe, Bruce Springsteen revient avec un album profondément sincère et rock comme on aime. “One Minute You’re Here” ouvre magnifiquement cet album et annonce le ton. La perte d’êtres chers est un thème très présent dans ce disque. Le temps qui passe également. Des ballades aux chansons plus rock, les 12 titres passent trop vite malgré des morceaux de plus de 6 min !  À l’écoute de plusieurs titres de cet album, on ne peut pas ne pas penser aux “anciens” de l’E-Street Band, Danny Federici et Clarence Clemons. Un coup de cœur particulier pour la magnifique “House of Thousand Guitars”. On s’imagine bien, debout en fosse, en train d’allumer notre briquet dès les premières notes … Une tournée était prévue en 2021, malheureusement, vu la situation sanitaire, elle est reportée, mais on a hâte de pouvoir les voir présenter cet album sur scène ! Un document qui s’appelle lui aussi “Letter to You” est disponible sur Apple TV. Il a été réalisé par Thom Zimny (qui avait déjà fait Springsteen on Broadway).

« The blood moon shines across the vale
Bells ring out through churches and jails
I tally my wounds and count the scars
Here in the house of a thousand guitars

The criminal clown has stolen the throne
He steals what he can never own
May the truth ring out from every small town bar
We’ll light up the house of a thousand guitars

Well it’s alright yeah it’s alright
Meet me darling come Saturday night
All good souls from near and far
Will meet in the house of a thousand guitars

Here the bitter and the bored
Wake in search of the lost chord
That’ll band us together for as long as there’s stars
Yeah in the house of a thousand guitars

Well it’s alright yeah it’s alright
Meet me darling come Saturday night
Brother and sister wherever you are
We’ll meet in the house of a thousand guitars

So wake and shake off your troubles my friend
We’ll go where the music never ends
From the stadiums to the small town bars
We’ll light up the house of a thousand guitars

House of a thousand guitars, house of a thousand guitars
Brother and sister wherever you are
We’ll rise together till we fire the spark
That’ll light up the house of a thousand guitars

Well it’s alright yeah it’s alright
Meet me darling come Saturday night
All good souls from near and far
We’ll meet in the house of a thousand guitars

A thousand guitars, a thousand guitars
A thousand guitars, a thousand guitars
A thousand guitars, a thousand guitars
A thousand guitars, a thousand guitars

Catégories :ChroniquesÉtiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s